Logement des jeunes : un programme gouvernemental encore incomplet

Le Président a tenu un discours responsable, s’agissant des jeunes (étudiants ou déjà engagés dans le monde du travail) en identifiant que cette population connaissait des difficultés spécifiques pour se loger. Il a notamment annoncé le gel du coût des inscriptions universitaires et de la restauration, mais aussi des prix pratiqués par les CROUS. Une bouffée d’air frais lorsque l’on sait que le loyer consomme près des deux tiers du budget moyen, au lieu d’un tiers comme le veut la norme.

Point de vue – Logement des jeunes : un programme gouvernemental encore incomplet
par Laurent STRICHARD, Président d’Open Partners