LA RESIDENCE JULES VERNE

1ère réalisation Habitat Junior®

Le Jules Verne intègre le concept Studee, développé en interne, avec la volonté de repenser l’espace de vie des étudiants :

  • Des Parties Communes conviviales et fonctionnelles inspirées de l’hôtellerie. L’objectif est d’offrir, au-delà du contenant, un contenu raffiné, esthétique et ludique. Hall d’accueil, cafétéria, laverie, salle de fitness, espace de co-working, salon TV et local à vélos font partie des espaces à vivre collectifs.
  • Des appartements spacieux nés autour des concepts d’optimisation de l’espace et de fonctionnalité. Nous avons créé des appartements équipés, et conçu un mobilier d’un nouveau genre, qui permettent, à surface comparable, une plus grande superficie dans la pièce à vivre (plus de 25% en moyenne).

Résidence Habitat-Junior ®, elle a été conçue pour réduire les montant de loyers pour les locataires étudiants et les prix d’acquisitions pour les investisseurs qui sont des enjeux essentiels pour rendre le logement des jeunes accessible.

Idéalement située aux portes du 17e arr. de Paris, la résidence est en exploitation depuis la rentrée 2016. Nous avons travaillé en collaboration avec les équipes de l’urbanisme de la ville, afin d’insérer notre programme dans le réaménagement complet d’un quartier en pleine expansion.

A work in progress

Depuis sa création, nous soutenons des projets d’intérêt général, éducatifs ou artistiques auxquels nous pensons pouvoir apporter une aide opérationnelle et matérielle significative.

C’est donc tout naturellement qu’il nous a semblé essentiel dès le départ d’accompagner la naissance du concept du Studee dans sa 1ère résidence à Levallois par le travail d’un artiste. L’œil du photographe Julien Drach nous a séduits : né à Paris il y a quarante ans et formé aux techniques du cinéma aux États-Unis, Julien Drach, éclaire dans ses courts métrages, sélectionnés dans plusieurs festivals à l’étranger, ainsi qu’au travers de ses photos, la partie cachée, et parfois même invisible des choses, des êtres, du réel.
Sa série « Néoréalisme, de Naples à Mogador » a été sélectionné par la Maison Européenne de la Photographie pour participer à l’édition du Mois de la photo 2014.

Là où de nombreux photographes cherchent à figer les villes usées par le temps, les crises ou les conflits, la série de photos que nous vous proposons de découvrir au fil de la construction laisse à l’inverse voir la naissance d’un lieu de vie et d’un quartier après le chaos des démolitions.

image002
image004
image006
image008
image010
image012
image014
image016
image018
image020

Posez vos questions

Pour échanger et partager
Votre civilité* : MadameMonsieur

* Mentions obligatoires