Open Lab

By Open Partners

Nos modes de vie et de travail se métamorphosent. Nous habitons le monde différemment. Il faut donc que notre habitat se repense et se transforme. Avant le béton, c’est la pensée qui doit produire de nouveaux modèles.

Open Lab provoque, autour des équipes d’ingénieurs, d’architectes et de promoteurs du groupe, des apports nouveaux, suscités chez les étudiants, dans les start-up, dans les incubateurs de grands groupes, mais aussi chez les sociologues, anthropologues, et même les écrivains !

Notre maxime : oser questionner. Toute question est bonne, si elle s’appuie sur des compétences, et si elle force à remettre en cause les habitudes et les routines. Notre but : écouter les besoins des habitants d’un nouveau monde.

Notre vision

Replacer l’immobilier au cœur de l’innovation

L’humain.
La technologie et le digital ont pris une place inédite. Le rythme du quotidien a été décuplé par les nouvelles techniques.

C’est pourquoi il est vital de rendre à l’homme sa place réelle – la première. On ne sacrifie pas une génération à une ivresse technologique.
Mais réciproquement, il ne faut pas rester sourd aux nouvelles pratiques et aux nouveaux besoins. Une résidence junior doit être un cocon, un abri, en même temps qu’un laboratoire – un Vivier.

Nous concevons nos inventions et nos réflexions comme une source de réflexion, offerte à tous.

L’invention des résidences jeunes actifs

By Open Lab

Après s’être intéressé aux résidences étudiantes, les équipes de l’Open Lab ont voulu aller plus loin car la crise du logement des étudiants touche plus largement les jeunes dans leur ensemble.

Les jeunes actifs regroupent de 18 à 30 ans environ à la fois des étudiants, de jeunes entrepreneurs, des jeunes travailleurs, des apprentis… et autant de parcours d’entrée dans la vie active.

Ces jeunes expriment des besoins spécifiques de mobilité, de connectivités, d’espaces mêlant travail, vie commune et vie privée.

Ce sont près de 500 000 personnes en France qui chaque année doivent refuser un emploi en conséquence d’un manque de logement à proximité ou lorsque celui-ci engendrait un coût trop onéreux.

Alors que le mariage juvénile d’hier ne correspond plus à notre mode de vie, nos jeunes actifs vivent une situation paradoxale : ils trouvent rarement à se loger correctement à proximité de leur lieu de travail malgré des moyens supérieurs à ceux des étudiants, le besoin de confort est plus grand, mais aussi celui de continuer de travailler chez soi ; le désir de socialité, toujours vivace, rencontre désormais un besoin de tranquillité. Surtout, le fait de vivre à côté d’autres jeunes du même profil est à la fois rassurant et structurant. C’est pourquoi il était urgent de fonder ce nouveau cadre de vie.

C’est à partir de ces constats qu’Open Lab a souhaité développer une nouvelle gamme de résidences services spécialisées et adaptées aux nouveaux besoins des jeunes actifs

Adapter les règlementations

Pour encourager les innovations

La loi n’a réellement conçu de cadre juridique qu’aux résidences universitaires, excluant du même coup les jeunes actifs, de plus en plus nombreux à vouloir vivre au cœur des villes actives.

Open Partners propose de créer une catégorie juridique plus large, celle des Résidences Juniors, regroupant les résidences universitaires, les résidences pour jeunes actifs et des résidences mixtes, offrant à chaque problématique les cadres qu’elles réclament.

Posez vos questions

Pour échanger et partager
Votre civilité* : MadameMonsieur

* Mentions obligatoires